Bien manger

L’arthrose se développe principalement à cause d’un excès de pression appliqué sur le cartilage des articulations. On sait que la surcharge pondérale, et notamment l’obésité, augmente fortement le risque de développer une arthrose. La surcharge pondérale a, en effet un double effet nocif, elle favorise l’apparition de l’arthrose en augmentant la charge de travail des articulations comme le genou ou les hanches, les fragilisant, et lorsque cette maladie est installée, elle l’aggrave. 

Le surpoids augmente également le risque de souffrir d’arthrose des doigts, probablement du fait des nombreux mécanismes d’inflammation chronique associés à cette pathologie qui pourraient endommager les cartilages des articulations.

Ainsi, lutter contre le surpoids permet de diminuer la pression mécanique qui s’exerce sur les articulations de soutien, en particulier celles des genoux(1, 2). une perte de poids , même minime, aura un effet synergique pour gagner en mobilité. Il est aussi recommandé en cas d’arthrose d’adopter une alimentation diversifiée, riche en fruits et légumes, permettant un apport de vitamines en quantité suffisante(3). En cas d’arthrose, il est donc conseillé d’adopter une alimentation équilibrée permettant un apport de vitamines en quantité suffisante.

Quelques conseils pour adopter une alimentation équilibrée(4) :

Misez avant tout sur une alimentation diversifiée, adaptée à votre degré d’activité et riche en fruits et légumes.

Limitez les matières grasses en préférant les huiles végétales au beurre.

Réduisez et limitez votre consommation d’alcool.

Veillez à garder un rythme alimentaire régulier, sans sauter de repas pour éviter de compenser par des grignotages de produits gras ou sucrés.

Consommez des fruits et des légumes chaque jour.

Evitez les graisses cachées, souvent présentes dans les produits industriel comme les plats préparés, les biscuits salés ou sucrés, les viennoiseries, les pâtisseries, etc.

Buvez de l’eau en quantité suffisante, entre et pendant les repas. Il est conseillé de boire environ un litre et demi d’eau par jour.

Associée à la pratique d’une activité physique, une perte de poids, même minime, aura donc un effet synergique pour gagner en mobilité et lutter contre votre arthrose(4). En effet, cela permet un meilleur équilibre entre apports et dépenses énergétiques et permet de garder plus facilement son poids de forme

Si vous souhaitez également découvrir quelle activité physique ou quels exercices pratiquer, 
consultez la page Face à l’arthrose, restez actifs ! pour des conseils pratiques adaptés.

Sources :
1 – Thurel C. Le médecin généraliste face aux douleurs de l’arthrose. Douleurs. 2008 ; 9 ; 311-314.
2 – Henrotin Y. et al. Traduction française des recommandations de l’Osteoarthritis Research Society International (OASIS) sur la prise en charge de la gonarthrose et de la coxarthrose. Revue du rhumatisme. 2009 ; 76 ; 279-288.
3 – Messier SP et al. Weight loss reduces knee-joint loads in overweight and obese older adults with knee osteoarthrisis . Arth. Rhum. 2005 ; 52 : 2026-2032.
4 – Programme national de nutrition santé (PNNS). www.mangerbouger.fr consulté le 05/04/2019.