Vous avez une question ?

Contactez l'équipe au 0800 083 330

Mon panier

Idée reçue Nº1

-
"ÇA Y EST, JE SUIS VIEUX,
J’AI DE L’ARTHROSE ! "
-

Idée reçue Nº2

-
" l’arthrose, on n’peut
rien y faire !  "
-

Idée reçue Nº3

-
" l’arthrose ? c’est une histoire de cartilage rouillé !  "
-

Idée reçue Nº4

-
" un baume magique
et j’oublie ma douleur !  "
-

Idée reçue Nº5

-
" Les difficultés du quotidien
me mettent au tapis  "
-

Idée reçue Nº6

-
" avec l’arthrose,
fini le sport !  "
-

Bibliographie
(1) SFR [Société Française de Rhumatologie]. Arthrose. In: http://public.larhumatologie.fr/grandes-maladies/arthrose consulté le 10/01/2019
(2) McAlindon TE, et al. OARSI guidelines for non-surgical management of knee osteoarthritis. Osteoarthritis Cartilage. 2014;22(3):363-88.
(3) Marinard D, et al. Contrainte et cartilage: aspects expérimentaux. Revue de chirurgie orthopédique et traumatologique. 2012;98:312-22.
(4) – Vignon E. et al. Arthrose du genou et de la hanche et activité: revue systématique internationale et synthèse (OASIS). Rev. Rhum. 2006;73:736-752

Mon injection
en pratique

Des questions sur les produits
à base d’acide hyaluronique de IBSA Pharma ?
Sur l’injection en elle-même ?

N’hésitez pas à consulter cette rubrique,
vos doutes seront sûrement levés

Une question sur la commande ?

Vrai !

Cette idée reçue est très tenace !
Mais, l’arthrose n’est pas une simple
conséquence du vieillissement.

Alors oui, c’est vrai, plus on vieillit, plus il est fréquent d’avoir mal aux genoux, les mains qui gonflent… (1). L’Arthrose est une maladie chronique dont la gravité augmente bien avec l’âge. C’est en rendant le cartilage moins résistant aux agressions que le vieillissement augmente le risque de développer de l’arthrose. Cependant, l’apparition de celle-ci dépend d’avantage du mode de vie de chacun, particulièrement du surpoids ou de la sédentarité.

Ainsi, il est tout à fait possible de vieillir sans souffrir d’arthrose ou même d’en souffrir à un jeune âge(1).

Vrai !

Cette idée reçue est très tenace !
Mais, l’arthrose n’est pas une simple
conséquence du vieillissement.

Alors oui, c’est vrai, plus on vieillit, plus il est fréquent d’avoir mal aux genoux, les mains qui gonflent… (1). L’Arthrose est une maladie chronique dont la gravité augmente bien avec l’âge. C’est en rendant le cartilage moins résistant aux agressions que le vieillissement augmente le risque de développer de l’arthrose. Cependant, l’apparition de celle-ci dépend d’avantage du mode de vie de chacun, particulièrement du surpoids ou de la sédentarité.

Ainsi, il est tout à fait possible de vieillir sans souffrir d’arthrose ou même d’en souffrir à un jeune âge(1).

Faux !

Et non avoir de l’arthrose n’est
pas une fatalité !

C’est vrai, l’arthrose ça fait mal, mais vous n’êtes pas obligé de subir ! Il existe de nombreuses solutions qui vous permettront de lutter contre votre arthrose (1,2). En fonction de votre situation et de votre atteinte fonctionnelle, votre médecin vous proposera une prise en charge adaptée. Il pourra s’agir de traitements médicamenteux (antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, injections intra articulaires de corticoïdes ou d’acide hyaluronique, etc.) ou de mesures non médicamenteuses (kinésithérapie, cures thermales, adaptation de l’alimentation, etc.) (1).

Demandez conseil à votre médecin !

Faux !

Et non avoir de l’arthrose n’est
pas une fatalité !

C’est vrai, l’arthrose ça fait mal, mais vous n’êtes pas obligé de subir ! Il existe de nombreuses solutions qui vous permettront de lutter contre votre arthrose (1,2). En fonction de votre situation et de votre atteinte fonctionnelle, votre médecin vous proposera une prise en charge adaptée. Il pourra s’agir de traitements médicamenteux (antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, injections intra articulaires de corticoïdes ou d’acide hyaluronique, etc.) ou de mesures non médicamenteuses (kinésithérapie, cures thermales, adaptation de l’alimentation, etc.) (1).

Demandez conseil à votre médecin !

Oui et non !

Sachez que l’arthrose peut apparaître
à cause d’un excès de pression
appliqué sur le cartilage
des articulations mais pas que!

Si le vieillissement des articulations favorise la survenue de l’arthrose, c’est loin d’être le seul facteur mis en cause ! En effet, l’arthrose est liée à un déséquilibre entre réparation et dégradation articulaire, qui peut être dû, par exemple, à l’excès de pression appliquée sur le cartilage, ou encore à des traumatismes antérieurs. L’arthrose est effectivement une dégénérescence du cartilage qui va peu à peu s’étendre à toutes les structures alentours : la membrane de votre articulation (membrane synoviale) va s’inflammer puis l’os sous-jacent va se dégrader (1).

il existe des produits présentés
comme ayant le pouvoir de venir à
bout de vos douleurs arthrosiques.

Attention ! L’arthrose est une maladie chronique, qui nécessite uneprise en charge globale et au long cours.

De plus, la prise en charge de l’arthrose nécessite une approchepluridisciplinaire et personnalisée. La décision médicale se partage et votreimplication dans le choix du traitement et son suivi seront déterminant pourlutter efficacement contre l’arthrose. Il est important que vous parliez àvotre médecin traitant votre arthrose de tout traitement complémentaireque vous prenez afin de limiter tout risque d’interactions médicamenteuses.

Ne vous laissez pas faire ! Vous aussi
vous pouvez lutter contre l’arthrose !

Il est tout à fait possible d’apprendre à surmonter vos difficultés du quotidien ! Certaines adaptations de votre mode de vie pourront vous aider à lutter contre votre arthrose. En effet, pourquoi ne pas soulager vos articulations pendant les crises ? L’utilisation d’aides techniques telles que des orthèses nocturnes, le port de semelles orthopédiques ou l’utilisation de cannes de marche peuvent vous être d’une grande aide. Si votre situation le nécessite, votre médecin pourra également vous orienter vers différents professionnels de santé, comme les ergothérapeutes, qui vous conseilleront sur les adaptations de votre mode de vie que vous pouvez envisager(1), ou encore les kinésithérapeutes qui peuvent vous accompagner dans la rééducation articulaire et l’entretien musculaire (2).

Faux !

Au contraire,
c’est conseillé ! (2, 3)
Manger, bouger, on ne cesse
de nous le répéter !

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de pratiquerune activité physique si vous souffrez d’arthrose.

En effet, la pratique d’une activité physique adaptée permet de soulager la douleur arthrosique, de favoriser le fonctionnement du genou et donc prévenir l’aggravation de l’arthrose(4). Quelle activité ? Pas n’importe laquelle évidemment, celle qui vous est adaptée, plutôt des activités en« décharge » comme la natation. De plus, ces exercices peuvent vous être conseillés en fonction de votre arthrose et vous permettront de conserver votre mobilité et de maintenir votre force musculaire (1).
Demandez conseil à votre médecin ! Il pourra vous orienter si besoin vers des professionnels habilités à dispenser une activité physique adaptée.

Faux !

Cette idée reçue est très tenace !
Mais, l’arthrose n’est pas une simple
conséquence du vieillissement.

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de pratiquerune activité physique si vous souffrez d’arthrose.

En effet, la pratique d’une activité physique adaptée permet de soulager la douleur arthrosique, de favoriser le fonctionnement du genou et donc prévenir l’aggravation de l’arthrose(4). Quelle activité ? Pas n’importe laquelle évidemment, celle qui vous est adaptée, plutôt des activités en« décharge » comme la natation. De plus, ces exercices peuvent vous être conseillés en fonction de votre arthrose et vous permettront de conserver votre mobilité et de maintenir votre force musculaire (1).
Demandez conseil à votre médecin ! Il pourra vous orienter si besoin vers des professionnels habilités à dispenser une activité physique adaptée.

il existe des produits présentés
comme ayant le pouvoir de venir à
bout de vos douleurs arthrosiques.

Attention ! L’arthrose est une maladie chronique, qui nécessite une prise en charge globale et au long cours.

De plus, la prise en charge de l’arthrose nécessite une approche pluridisciplinaire et personnalisée. La décision médicale se partage et votre implication dans le choix du traitement et son suivi seront déterminant pour lutter efficacement contre l’arthrose. Il est important que vous parliez à votre médecin traitant votre arthrose de tout traitement complémentaire que vous prenez afin de limiter tout risque d’interactions médicamenteuses.

Oui et non !

Sachez que l’arthrose peut apparaître
à cause d’un excès de pression
appliqué sur le cartilage
des articulations mais pas que!

Si le vieillissement des articulations favorise la survenue de l’arthrose, c’est loin d’être le seul facteur mis en cause ! En effet, l’arthrose est liée à un déséquilibre entre réparation et dégradation articulaire, qui peut être dû, par exemple, à l’excès de pression appliquée sur le cartilage, ou encore à des traumatismes antérieurs. L’arthrose est effectivement une dégénérescence du cartilage qui va peu à peu s’étendre à toutes les structures alentours : la membrane de votre articulation (membrane synoviale) va s’inflammer puis l’os sous-jacent va se dégrader (1).